a

"Une pensée pour la lune" (critiques)

2020

Je viens de finir la lecture de « Une pensée pour la lune » cet après-midi.
J’ai vraiment adoré lire cette histoire. L’univers dans lequel cela se situe, la façon dont les personnages sont mis en relation, le rôle de la chatte Pistache… tout ce monde de l’ordinaire mêlé au fantastique est un régal !
C’est bien différent des autres livres d’Alain Seyfried qui pourtant ne sont pas non plus très rationnels…
Et j’apprécie cette fin qui ouvre sur une sorte de sérénité dans l’après...

Évelyne G. (musicienne).

====================================================================================================
Je viens de terminer la lecture de votre beau roman : « Une pensée pour la lune ». Je n’ai pas pu le lâcher dès la première page. J’ai tout aimé : l’intrigue à suspense, l’humour, la poésie, les paysages méditerranéens et particulièrement tous les passages en Algérie. Mais ce que j’ai adoré, c’est la présence de tous ces fantômes si vivants, si charnels, si amoureux de la vie et témoins de nos pauvres turbulences humaines, de notre fuite en avant loin de nous-mêmes et de l’essentiel.
Sans compter la merveilleuse Pistache. Qui aime les chats et les côtoie ne peut qu’adhérer à tout. Oui, les chats sont des médiums, de petites âmes magiques qui tentent de nous désigner l’invisible et la vraie vie que nous évitons de toutes nos forces. Le final de votre livre est magnifique et réconfortant.
Voilà, j’ai tout aimé. Je vous ai suivi modestement dans vos voyages, vos rencontres musiciennes ou amoureuses, Karima m’a charmée et émue profondément.
Bravo ! Continuez à nous charmer dans vos beaux livres.

Marion T. Peintre et romancière.

====================================================================================================
Je viens de finir "une pensée pour la lune" et j’ai eu une fois de plus plaisir à vous lire... Votre style et votre poésie me correspondent...
Et puis j’ai toujours été fasciné par le voyage dans le temps... Votre vaisseau spatio-temporel "Pistache" est encore plus crédible que la version de Wells...
Que j’aimerais pouvoir échanger avec Hugo ou Verne...
Si jamais vous croisez à nouveau le chemin de Pistache, donnez-lui mon adresse... Paraît que j’ai un très bon fluide...

Chris D. Libraire