a

Così font tutti (théâtre)

2011

En écoutant un jour quelqu’un parler au téléphone, je me suis aperçu que, bien que n’entendant que la moitié de la conversation, je comprenais tout ou presque.

Cela m’a donné l’idée d’un concept : la pièce bilingue, dans laquelle certains personnages parlent une langue, d’autres, une autre langue, mais que les spectateurs, familiers d’une seule de ces langues, comprennent malgré tout entièrement sans problème.

Pour me prouver à moi-même que le concept fonctionnait, j’ai écrit une pièce bilingue italien / français calquée sur le livret de « CosÌ fan tutte » de Mozart. Le résultat, que j’ai testé sur des locuteurs italiens et français en leur cachant une moitié du texte, a été extrêmement probant.

Sans compter que, dans une pièce jouée, contrairement au téléphone ou à la lecture, on voit les gestes de tous les personnages, on comprend les intonations, l’auteur un peu malin fait répéter les passages difficiles : "Quoi ? Tu lui as dit que... ?" ou "Non, pas comme ça, je leur ai...". etc.

En voici le tout début :

Patrizia — (guardando una foto / regardant une photo) Com’è bello ! Ma com’è bello !

Nathalie — Qui ? Mais de qui tu parles ?

Patrizia — Di Luigi. Luigi, il mio fidanzato. Non lo conosci ? Un amore, guarda ! E poi così bravo, così generoso, così…

Nathalie — Stop ! Stop ! Regarde plutôt cette photo-là, ma belle. Après on discute-ra.(elle lui tend une autre photo / le fa vedere un’altra foto).

Patrizia — Oh ! Chi è ?

Nathalie — C’est mon fiancé à moi, figure-toi. À moi.

Patrizia — E come si chiama ?

Nathalie — Daniel. Il s’appelle Daniel

Patrizia — Mamma mia ! Ma come hai fatto ad accalappiarlo ?

Nathalie — J’ai fait exactement comme toi. Il passait par là… et hop !

******************************************************

Je n’ai jamais fait jouer ni même présenté cette pièce. J’avais juste le vague projet d’intéresser au concept un ministère de l’Europe, de la Culture, qui sais-je, et je n’ai rien fait...

La pièce est tout de même enregistrée à la SACD pour faire date...

*******************************************************